« Eco-quartier » à Bois-Colombes: où est l’éthique ?

 Le quartier Nord de Bois Colombes est mis à mort !  A force de mépris de la part d’une municipalité envers ses administrés ainsi que leur environnement : pourquoi ? Parce qu’il dispose d’attraits naturels, un parc qui le rend agréable, un tram qui va s’installer et parce que la classe sociale intermédiaire s’est accrue et ne trouve plus de place suffisante dans les secteurs qu’elle occupait antérieurement.

L’authenticité de notre quartier est touchée par une forme de mépris.

Histoire de business entre la ville de Bois Colombes qui a délégué ses pleins pouvoirs au promoteur aménageur  Bouygues. 

Pour arriver à leurs fins,  ils ont recours à  l’exclusion. Exclusion d’une partie de la population: des classes moyennes  et des classes défavorisées

 Les habitants qui sont là depuis toujours dans le quartier sont chassés ! Harcelés  par  Bouygues et la mairie, Ils finiront hélas par partir, épuisés, avec le sentiment qu’on leur a pris leur quartier. Personnes âgées, jeunes couples avec enfants, ménages à revenus modestes, voire plutôt aisés devront partir. Propriétaires ou locataires,   ils ne pourront pas assumer le  coût des nouveaux logements qu’on veut  imposer dans la ZAC Nord  (Achats, loyers, et commerces trop chers)

 Ceux qui restent se rendent compte très vite que le projet déclenche un bouleversement des liens entre les voisins. On se renferme sur soi, il n’y a plus de copinage, des cloisonnements se créent,  avec leurs cortèges de jalousies et d’intérêts divergents.

Des mensonges circulent grâce à  des réunions organisées par la ville pour  mieux diviser les gens et pour installer le pouvoir de Bouygues sur tout un quartier qui se disloque.

Présentée comme une valorisation potentielle du quartier Nord laissé à l’abandon, c’est surtout une volonté de remplacer la population existante par des ménages  privilégiés afin de d’éliminer la diversité qui  semble déplaire à certains dans notre ville.

Par cette guerre psychologique menée conjointement par la municipalité et Bouygues qui se relaient, la convivialité caractéristique du quartier Nord va être détruite.

Prenons conscience que derrière le beau label marketing « Eco-Quartier »,   c’est un raz de marée destructeur qui s’abat sur le Nord de Bois Colombes : on est très loin de l’éthique.

Si on agit maintenant tous ensemble, on peut encore sauver l’âme du  quartier Nord et ses habitants.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s